Avec Programme Alimentaire Mondial », en 2011, le

Avec les masses de la population atteignant un peu
plus de 7 milliards d’habitants, dans l’actuelle, il y a 815 millions de
personnes qui n’ont pas assez à manger. C’est environ un à sept personnes qui
vont mourir de faim tous les jours, en raison de l’absence d’aliments. Selon le
dictionnaire d’Oxford, la malnutrition est définie comme « manque de nutrition appropriée, causée par ne pas avoir assez à manger, ou
ne pas manger assez de bonnes choses». Cependant, le monde produit déjà plus de
1,5 fois assez de nourriture pour tout le monde, ce qui est suffisant pour
environ 10 milliards de personnes. Alors, pourquoi y a-t-il des gens qui
souffrent de malnutrition? La faim dans le monde ne peut pas s’expliquer par le
manque de nourriture, mais par les activités humaines, et les décisions
politiques. Mais, une façon de résoudre ce problème, est de devenir végétarien.

 

Même si nous avons
assez de nourriture, les activités humaines se mettent en travers de notre
chemin. Un exemple inclurait la pauvreté. Les personnes qui vivant dans la
pauvreté sont incapables de se procurer des aliments nutritifs pour elles-mêmes
et leurs familles. Cela les rend plus faibles physiquement et mentalement, ce
qui les rend plus difficiles à gagner de l’argent. Similairement, les
agriculteurs des pays en développement souvent sont incapables de payer les
semences. Des fois, si les agriculteurs peuvent planter des cultures, ils n’ont
pas les engrais ou les outils appropriés. D’autres peuvent n’avoir aucune terre
à planter, aucune éducation ou eau. Un autre facteur est des catastrophes
naturelles, comme des longues périodes de sècheresse. Selon le « Programme
Alimentaire Mondial », en 2011, le manque persistant de pluies a provoqué
des pertes de récoltes et des pertes de bétail dans certaines parties de
l’Éthiopie, et du Kenya.

We Will Write a Custom Essay Specifically
For You For Only $13.90/page!


order now

 

À travers le monde, les
conflits perturbent constamment l’agriculture et la production alimentaire. La guerre
oblige les familles à fuir leur foyer et à provoquer des urgences de la faim.

La guerre en Syrie est un exemple récent. Pendant les guerres, la nourriture
est utilisée comme une arme. Les soldats vont affamer leurs adversaires en
saisissant ou en détruisant la nourriture et en détruisant les marchés locaux.

Les champs sont souvent minés et l’eau est contaminée, obligeant les
agriculteurs à abandonner leurs terres. En outre, les gouvernements consacrent
souvent la majeure partie de leur budget à l’armée, et non à l’agriculture, à
la pêche, à l’éducation et à la préservation des ressources naturelles. Les
gouvernements doivent souvent décider entre nourrir les gens et rembourser la
dette extérieure.

 

            Le
régime occidental est aujourd’hui lourd dans la viande, les produits laitiers,
et les oeufs. La production de ce type de produits exige énormément de
ressources. Pour produire des produits animaux, il faut de la terre, de l’eau
et de l’énergie pour cultiver, récolter et transporter les aliments qui sont
ensuite donnés aux animaux d’élevage. Cependant, la plus grande partie est
donnée au bétail, pas aux humains. Après la production d’aliments pour le
bétail, des ressources supplémentaires en terres, en eau et en énergie sont
nécessaires pour loger et élever les animaux et éliminer leurs déchets. De
plus, le transport à l’abattoir est nécessaire et le traitement de leur corps. Avec
ce type de régime, comme la population augmente, nos ressources naturelles
seront plus faire peur et en voie de disparition. Les agriculteurs utilisent 56
millions d’acres de terre pour l’agriculture animale, tout en ne consacrant que
quatre millions d’acres de terre à la culture des produits. Nous produisons
assez de nourriture pour 10 milliards de personnes dans le monde entier. Aux
États-Unis, 70% des céréales sont utilisées pour nourrir les animaux d’élevage
plutôt que les humains (les bovins du monde consomment à eux seuls une quantité
de nourriture équivalente aux besoins caloriques de 8,7 milliards de
personnes). Toutes les ressources prises en compte, une acre de terre peut
produire 250 livres de boeuf. Cependant, la même acre de terre peut produire 50
000 livres de tomates ou 53 000 livres de pommes de terre. Si plus de gens adoptaient un régime à base de
plantes, 1,4 milliard de personnes pourraient être nourries. Aussi, plus do nos
ressources naturelles seront sauvée, et utiliser pour le future.

 

Pour conclure, la faim
dans le monde est toujours un problème important, mais arrive lentement à une
solution même avec les complications humaines telles que la pauvreté et les
catastrophes naturelles, et les actions politiques. Cependant, les gens du
monde entier ont suggéré des moyens pour aider la vitesse à trouver une
solution pour mettre fin à la faim dans le monde en allant végétarien. La faim
dans le monde est un problème constant, qui semble d’être difficile pour
l’humanité à résoudre. Mais, si plus de gens sont éduqués sur ce sujet, nous
pouvons trouver un moyen de nourrir ces 815 millions personnes.

x

Hi!
I'm Johnny!

Would you like to get a custom essay? How about receiving a customized one?

Check it out